Les humains sont mauvais, à comprendre des choses qui sont très loin dans le temps.

Ce constat, je l’ai fait à partir des actions de nombreuses personnes dans mon entourage qui ont du mal à se projeter dans 1, 3, 5 voire les 10 prochaines années et ainsi planifier leur finance.

J’ai fini par me demander pourquoi ils ont si peur de se projeter dans le long terme ? Serait-ce dû à un manque d’objectif précis de vie ?

Si tel est votre cas, faille vite le définir, car un objectif de vie clairement défini nous oriente. Et sera une véritable boussole pour atteindre la liberté financière.

En effet, nous ne pouvons pas atteindre de grandes choses à moins d’être déterminé à poser continuellement un pas après l’autre vers notre objectif précis de vie. Ici, je veux vous faire ressortir la notion d’objectif à atteindre dans le temps. Un temps relativement long, bien sûr.

De même, nous ne pouvons pas atteindre la liberté financière si nous n’acceptons pas le concept de « sacrifice aujourd’hui, liberté demain ».

Atteindre la liberté financière, c’est avoir une vision, un rêve soutenu par un objectif sur le long terme ; et poser des actions méthodiques à court et moyen terme. Parmi ces actions, figure l’épargne. Oui l’épargne !

On doit s’approprier la culture de l’épargne en apprenant à être rationnel dans notre comportement de consommateur.

Devenons des consommateurs avertis et économes. Refusons de vivre dans le luxe apparent, en dépit de la modestie nos moyens. Il faut préférer se passer des biens et services trop coûteux quand notre situation financière le recommande.

Loin est difficile. Mais est salvateur.

À vouloir tout, tout de suite et maintenant, en dépit de son faible revenu, on finit par s’endetter et à mettre sa famille et soi-même dans la peur du lendemain.

 

Je suis Wilfried Koffi, époux d’une Reine Mahouka. Je partage ici, quelques expériences et réflexions de cette aventure belle, fun, stressant (Des fois ; rires) qu’est le mariage. À bientôt pour un autre article.